La meute d’Adina

Adina est, avec Irina et Monica, l’une des bénévoles roumaines de l’association Charly Le Blanc.

La meute des chiens d’Adina est composée de chiens errants qui survivent sur la ceinture de Bucarest, devant une usine. Suite aux massacres de 2013 et 2014, le nombre de chiens errants a considérablement diminué à l’intérieur de Bucarest, mais ils sont encore très nombreux dans la périphérie et dans les campagnes.

Adina les a découverts début 2014 en allant à son travail. Impuissante devant tant de chiens, elle a essayé, avec les moyens du bord, de les nourrir tous les 2 jours.
Depuis plusieurs mois, nous aidons Adina à les nourrir plus correctement et nous espérons faire plus pour cette meute, avec votre aide.

(Cliquez sur les liens orangés pour accéder à des informations complémentaires,
cliquez sur les photos pour les agrandir et pour lire les commentaires).

 


La meute d’Adina (février 2016) par charlyleblanc_asso

(Sur cette vidéo filmée par Adina, c’est Irina qui distribue les croquettes)

 

Un petit retour en arrière …

Depuis cette première photo prise en mars 2014, au moins toutes les femelles ont été stérilisées.

Toutes ces stérilisations ont été financées par l’association Charly Le Blanc.

 

La meute d'Adina_01 (mars 2014)La plupart de ces chiens ne sont pas adoptables car trop craintifs.
3 d’entre eux, plus sociables, ont pu être sortis de la meute pour être proposés à l’adoption :
le petit Charly dit Charly 2 adopté maintenant en Belgique.
Athos adopté en Belgique
Leia qui sera prochainement proposée à l’adoption.

 

Irina (septembre 2014) :
Adina a trouvé Athos au milieu d’une meute sauvage qu’elle nourrit sur une route dans la périphérie de Bucarest. Il a approché Adina petit à petit jusqu’au point où il voulait carrément monter dans sa voiture. Adina n’a pas pu résister et elle a emmené le jeune Athos qui se trouve maintenant à la pensions C.

 

Adina distribuant des croquettes à sa meute.

A ce jour, cette meute est composée de 15 chiens, dont le père et la mère de Charly 2, le frère et la soeur d’Athos.

 

 

Par mauvais temps, les chiens s’abritent sous des voitures sur le parking d’une usine de recyclage située en bordure d’une forêt.

Ils sont tolérés par les gardiens parce qu’ils font office de chiens de garde la nuit.

 

 

L’association Charly Le Blanc fournit à Adina 15 sacs de 10 kg de croquettes toutes les 4 semaines.

 

 

Bibliographie sur ce blog :

Chiens de Roumanie
Un sauvetage dans les Carpates

Haut de page

3 pensées sur “La meute d’Adina”

  1. n’est il pas possible de STERILISER tous ces chiens pour arreter de faire des malheureux encore et encore ???? les trapper les uns apres les autres ? en tous les cas bravo pour ce que vous faites en roumanie mais il y a TROP de chiens errants et sans famille …. c’est catastrophique et si triste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *