En visite à la Mare Auzou

Début septembre 2013, la loi pour l’euthanasie des chiens errants est votée par le parlement roumain.
En signe de protestation, Brigitte Bardot en personne et sa Fondation proposent alors à notre association d’accueillir 10 chiens de Bucarest dans son refuge de la Mare Auzou.
Une première arrivée de 6 chiens, convoyés par Irina et Monica, a lieu le 5 octobre.
A cette occasion, les membres de notre association présents à l’arrivée ont été invités à venir visiter ce refuge, situé en Normandie.

(Cliquez sur les photos pour les agrandir et pour lire les commentaires)

 

Retour sur cette journée exceptionnelle 

 

A l'entrée de la Mare Auzou (5 octobre 2013)
A l’entrée de la Mare Auzou (5 octobre 2013)

 

  • 5 octobre – 9h30 – aéroport Charles De Gaulle

Irina et Monica, levées depuis 3 heures du matin, arrivent à l’aéroport CDG avec Aimée, Astor, Dash, Derek, Hana et Julieta.
Ils sont attendus par Christophe Marie de la FBB et des membres du personnel du refuge venus spécialement de Normandie.
Un éducateur-comportementaliste, qui travaille avec la Fondation, les accompagne. Celui-ci prendra en charge les chiens pour les évaluer avant qu’ils rejoignent le refuge.
Des membres français de l’association (Daniel, Danielle et Christian) sont présents à l’arrivée pour accueillir tout le monde.

 

5 octobre 2013 : Aimee Astor Dash Derek Hana Julieta

 

 

  • 5 octobre – 11 heures – aéroport Charles De Gaulle

Les chiens sont maintenant en route pour leur nouveau domicile. Trois des cages sont démontées et emboîtées les unes dans les autres pour pouvoir tenir dans le coffre de la voiture.

4 cages pour 6 loulous (5 octobre 2013)
4 cages pour 6 loulous (5 octobre 2013)

Deux chiens ont voyagé ensemble dans la grande cage blanche manipulée par Irina et Monica. Cette cage est trop volumineuse pour rentrer dans le coffre de la voiture. Elle sera déposée à la consigne de l’aéroport avant de repartir le lendemain à Bucarest avec Irina et Monica.

Monica, Danielle, Irina et Daniel (5 octobre 2013)
Monica, Danielle, Irina et Daniel (5 octobre 2013)

Cinq personnes, les bagages de 3 d’entre elles, les 3 cages, la glacière pour le pique-nique sont entrés (non sans quelques difficultés) dans la voiture de Christian.

 

 

  • 5 octobre – 11h30 – en route pour le refuge de la Mare Auzu

Nous laissons le GPS nous guider vers cette fameuse « Mare aux oies »

 

Charly Le Blanc en visite au refuge de la Mare Auzou (Fondation Brigitte Bardot)

 

La visite de ce petit paradis fut un moment émouvant qui restera pour toujours gravé dans nos coeurs.

Le reportage photo de cette visite par Daniel est à voir sur le forum de notre association.

Si vous voulez en savoir plus sur le refuge de la Mare Auzou :
En suivant ce lien, vous connaîtrez l’histoire du refuge et tous les renseignements le concernant … Et vous pourrez voir la superbe vidéo d’Allain Bougrain Dubourg sur le refuge.

 

  • 12 octobre – 9h30 – aéroport Charles De Gaulle

Même organisation que la semaine précédente pour l’arrivée des 4 autres chiens : Bella, Lily, Patrocle et Prince.

 

  • Début novembre  : des nouvelles de quelques uns de nos chiens  …

Aimée (début novembre 2013)Bella (début novembre 2013)Astor (début novembre 2013)

Dash (début novembre 2013)Hana (début novembre 2013)Lily (début novembre 2013)

Patrocle (début novembre 2013)

 

Reportage sur le sauvetage de Patrocle, papi qui vivait dans la rue à Bucarest.

 

 

Patrocle et ses nouveaux copains (début novembre 2013)

FBB : Patrocle est dans le groupe des chiens de la Mare Auzou qui vivent en liberté et il s’est bien adapté.
Patrocle prend ses aises à la Mare Auzou et bénéficie d’un traitement privilégié puisqu’il fait partie du groupe des « permanents » qui passent du terrain à la maison, en se faisant chouchouter par l’équipe de la Fondation.

 

Lien pour faire connaissance avec ces 10 rescapés qui sont toujours à adopter.
(pour leur adoption, s’adresser à la Fondation Brigitte Bardot)

Haut de page

1 pensée sur “En visite à la Mare Auzou”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *