Chiens de Roumanie

Une meute de noirs (juillet 2012)

Des hommes et des animaux
Notre association a reçu ce témoignage accablant de Chantal, le 30 novembre 2014

Je reviens de Roumanie où je suis allée passer quelques jours pour des soins dentaires et où j’était logée chez une amie.

Et bien, j’en suis revenue malade, ce que j’ai constaté là-bas dépasse l’imagination.
Mon amie habite dans une petite ville qui s’appelle Râmnicu Vâlcéa et le dentiste que je devais consulter habite lui à TIRGU MURES.
Il a donc fallu que plusieurs fois nous fassions la route entre Tirgu Mures et Vâlcéa, traversant des villages et des campagnes et c’est là que j’ai vu tous ces malheureux chiens abandonnés en lisière des forêts, écrasés sur le bord des routes, des chiens adultes comme des petits bébés.

J’avais eu une vision d’horreur lorsque j’étais allée au Maroc avec mon mari au sujet des chevaux et des petits ânes maltraités et là, en Roumanie, j’ai encore vu pire, et dire que c’est un pays européen !

Ce qui m’a terriblement choquée ce sont ces énormes camions qui circulent à une vitesse incroyable et toutes ces voitures qui roulent à des allures folles ne cherchant même pas à éviter ces pauvres bêtes.
Le pire, je crois, c’était de voir toutes ces voitures passer, indifférentes devant toute cette misère animale sans avoir l’air d’y prêter attention; on à l’impression que tout le monde s’en fout !

Voyez-vous, en allant en Roumanie, je pensais découvrir un pays intéressant, et bien j’ai découvert l’horreur; mais quelle déception, quel chagrin !

(Cliquez sur cette carte pour l’agrandir)

 

En parcourant internet dès que je suis rentrée en France, j’ai heureusement pu constater qu’il y a aussi dans le pays des gens comme vous qui essayez aussi bien que vous le pouvez de faire le maximum pour soulager toute cette souffrance et je vous en remercie pour cela; je vous remercie pour ces pauvres anges.

J’ai pu aussi constater que l’Union Européenne a débloqué des fonds pour faire stériliser tous ces pauvres chiens mais que l’argent à l’air d’être facilement détourné de sa fonction première. Ni aurait-il pas moyen de faire effectuer des contrôles à ce sujet (combien d’argent versé et à qui, et comment ? )

Cet argent devrait être versé aux Associations et pas à tous ces intermédiaires gouvernementaux qui se remplissent les poches au passage.
En tant que citoyen européen nous devrions demander des comptes, après tout si je ne me trompe, il s’agit bien d’une partie de l’argent de nos impôts non?

Enfin, pour en revenir à l’essentiel, comment un pays qui se veut européen peut-il encore avoir autant de négligence envers ses animaux ?

 

https://youtube.com/devicesupport

 

Il me revient une phrase du Mahatma GANDHI qui disait :

ON CONSTATE L’EVOLUTION D’UN PEUPLE A LA FACON DONT IL TRAITE SES ANIMAUX.

Après constatation, j’en conclus donc que la Roumanie est loin d’être le pays civilisé qu’il voudrait paraître !

A présent, qui va récupérer tous les chiens que j’ai vu traîner sur ces routes, l’hiver approche et les hivers là-bas sont loin d’être aussi agréables que les nôtres. Comment pourront-ils résister au froid à la neige et au vent ?

Se plaindre auprès des dirigents ? Ou à la Cour de Justice Européenne, pourquoi pas, mais là encore je me méfie.

Traian BASESCU n’a-t-il pas fait massacrer des milliers de chiens dans les rues de Bucarest avec la complicités de quelques abrutis. Je vais tout de même adresser un courrier à Stéfan ECK député au Parlement et à Rémus CERNEA également parlementaire roumain qui s’occupe de la défense animale.

Ce témoignage ne fait malheureusement que confirmer d’autres témoignages récents, concernant notamment les liaisons routières vers la Hongrie

Vous pouvez télécharger, au format pdf, l’intégralité de la lettre de Chantal en cliquant sur ce lien.

Haut de page

3 pensées sur “Chiens de Roumanie”

  1. Bonjour….. J ai découvert ce qui se passait en Roumanie il y a trois mois…..en visionnant une vidéo de ces salopards de dog-catchers (que je n ai même pas pu regarder en entier…)et des fourrières de la mort…..depuis ce jour, pas un ne passe sans que ça me hante de me dire qu il faut que j en sorte un de la bas….. Merci à tout ceux qui font qqc pour eux…..je voulais savoir ou en est votre courrier et si des conséquences en ont decoulees? Avez vous eu au moins une réponse???

    1. Ce témoignage a été adressé par courrier à notre association Charly Le Blanc.
      Nous avons recueilli à la même époque, un autre témoignage concernant la même région.
      Ces témoignages confirmaient ce que nous savions par ailleurs.
      La personne qui a témoigné ne nous a pas informés de la suite donnée à ses démarches.
      Nous savons hélas, par expérience, qu’il n’y a pas grand chose à en attendre.
      Christian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *