La folle journée de Gia … et d’Irina

Gia, jeune femelle croisée corgi cardigan, vivait au refuge d’Irina et Marian à Bucarest, jusqu’à ce samedi 22 juin.
Cet article raconte le long voyage
qui l’a conduite de Bucarest  à Cajarc, via Paris et Toulouse,  pour arriver enfin dans sa maison.
Gia a été convoyée de Bucarest à Toulouse par Irina, qui a montré une nouvelle fois son grand engagement.

Cliquez sur les photos pour les agrandir et pour lire les commentaires.

Commençons par découvrir Gia dans son ancien environnement au refuge

 

Samedi 22 juin à 4 heures du matin : en route vers l’aéroport de Bucarest

Le voyage d’Irina et de Gia a commencé tôt : lever à 3 heures, puis Marian les a conduites toutes les deux à l’aéroport de Bucarest.

 

Paris – Aéroport Charles de Gaulle – 11h30

Irina et Gia arrivent avec 2 heures de retard suite à des problèmes techniques à l’aéroport de Bucarest.
Danielle et Christian, membres de l’association, sont là pour les accueillir.

Gia est très sage dans sa cage où elle se trouve enfermée … depuis 7 heures !

L’avion pour Toulouse est à 16 heures.
Direction Senlis, à quelques kilomètres de là pour se détendre un peu en attendant l’heure de l’embarquement et la suite du voyage.


 

 

Petit tour sur le parking à Senlis (Picardie).

 

 

Détente et pique-nique à Senlis en attendant l’heure de retourner à l’aéroport.

 

Paris – Aéroport Charles de Gaulle – 14h

Retour dans la cage pour Gia puis retour en soute pour la partie du voyage qui l’amènera jusqu’à Toulouse.

 

Aéroport de Toulouse – 17h45

Gia rencontre enfin Patricia, sa nouvelle maman.

 

On s’éloigne de l’aéroport pour faire mieux connaissance

 

Les adieux à Irina – 20h

Irina va passer la nuit à Toulouse.
Elle rejoindra Bucarest le lendemain après un nouveau long transit à Paris.
Elle arrivera à l’aéroport de Bucarest à 23 heures
après un weekend totalement consacré au convoyage de Gia.

Cajarc (Lot) – 23h

Gia a enfin trouvé un foyer après un voyage de 20 heures et des milliers de kilomètres parcourus.

Au revoir Gia !
Le bonheur t’attend, ma belle !

Merci à Irina prête à tous les sacrifices pour sauver un chien !

Merci à Patricia d’offrir une telle chance à Gia !

Découvrez toute l’histoire de Gia sur le forum de notre association.

Haut de page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *