Bientôt la fermeture des abattoirs ?

Marche pour la fermeture des abattoirs - 10 juin 2017

La Marche pour la Fermeture des Abattoirs : c’est quoi et pourquoi ?

  • La Marche pour la Fermeture des Abattoirs

Un nombre record de participants pour l’édition 2017, à Paris, de la Marche pour la Fermeture des Abattoirs !

Chaque année, depuis 2012, a lieu – à Paris et dans une vingtaine d’autres villes du monde – la Marche pour la Fermeture des Abattoirs, qui revendique l’abolition de l’élevage, de la pêche et de l’abattage.

https://fermons-les-abattoirs.org/

À Paris, on pouvait compter 400 manifestants en 2012, 500 en 2013, 1 300  en 2014,  2000 en 2015,  2500 en 2016 …  et 3500 en 2017 !

Cliquez sur les photos pour les agrandir et pour accéder à des informations complémentaires.

 

Marche pour la Fermeture des Abattoirs en vue panoramique - Paris 2017

 

  • Des raisons d’espérer la fermeture des abattoirs …

Parralèlement à cette progression constante du nombre des manifestants, on peut constater l’augmentation progressive du nombre de personnes n’acceptant plus de participer à ce grand carnage (végétariens, végétaliens et végans).

Voir notre article Le bien-être animal qui a fait suite à une émission de France Inter traitant de ces sujets.

La médiatisation des enquêtes et actions de l’association L214 est probablement l’élément déclencheur d’une prise de conscience chez les consommateurs de viande et autres produits d’origine animale.
Les « lanceurs d’alerte » se multiplient, ainsi que les actions militantes et les manifestations pour dénoncer ces pratiques et pour promouvoir la fin de l’ exploitation animale.

L’offre d’alimentation végéta*ienne se développe : boutiques en ligne, magasins (bio ou non), restaurants …
Même les grandes surfaces et des marques de nourriture carnée se mettent au « végé », souvent plus par opportunisme que par réelle conviction. Mais attention, certains de leurs produits annoncés « 100 % végétal » contiennent parfois œufs et fromages  !!!

L’information ne fait pas défaut : des articles de revues, des livres (essais et romans), des films (documentaires et fictions), des vidéos, des émissions de télévision aux heures de grande audience, des débats télévisés …
Le végé sort de son ghetto et s’il est encore raillé parfois, il suscite de plus en plus le questionnement des personnes qui mangent encore de la viande.

Marche pour la fermeture des abattoirs (Paris - juin 2017)
Marche pour la fermeture des abattoirs (Paris – juin 2017)

 

  • Et de quoi désespérer …

Mais malgré les nombreuses vidéos de L214 sur la réalité scandaleuse des élevages et des abattoirs, malgré toutes les informations accessibles à tous, il reste encore des irréductibles qui se contentent d’arguments éculés pour justifier l’injustifiable … arguments relayés, sans vergogne, par les lobbies de l’exploitation animale.

« On estime que chaque année dans le monde, ce sont ainsi 60 milliards d’animaux terrestres et plus de 1000 milliards de poissons qui sont tués sans nécessité, soit environ 160 millions d’animaux terrestres et 3 milliards de poissons tués chaque jour. »
Pas moins de  3 millions d’animaux terrestres tués par jour en France dans les abattoirs, auxquels il faut ajouter les poissons et autres animaux issus de la pêche.

 

Marche pour la Fermeture des Abattoirs en immersion - Paris 2017

 

  • Mille et une façons de continuer le combat …

Quel meilleur discours que celui de Brigitte Gothière, pour nous inciter tous à continuer dans le combat pour la compassion et la justice ?

« Nous n’avons pas forcément choisi les mêmes stratégies. Tant mieux ! Chaque action compte. Mesures-tu la force de ton action ?
toi qui as distribué des tracts
toi qui as posé des caméras, diffusé des images
toi qui as témoigné de l’enfer que vivent les animaux
toi qui as élaboré des recettes de cuisine vegan, animé des ateliers de cuisine, travaillé dans un resto vegan
toi qui travailles sans relâche sur la question animale
toi qui y travailles quand tu peux
toi qui te revendiques antispéciste
toi qui es entré dans un abattoir pour t’interposer entre le couteau et les animaux
toi qui as organisé des débats, des conférences, des projections, des événements, des colloques
toi qui incites les restaurants à pencher vers les menus vegan
toi qui as conçu un tract, une brochure, un livre, un blog, un site web
toi qui as participé à des happenings
toi qui as imaginé et organisé des actions
toi qui te revendiques vegan
toi qui parles des animaux, de véganisme, d’antispécisme, au boulot, avec ta famille, avec tes amis, avec tes voisins
toi qui as créé un refuge, qui a sauvé des animaux
toi qui traces ces messages à la craie
toi qui éperonnes des baleiniers
toi qui sautes dans une arène
toi qui manifestes devant les cirques, les delphinariums, les supermarchés, les sièges de syndicats agricoles
toi qui fais des recherches juridiques ou universitaires
toi qui as ouvert un commerce vegan
toi qui montes des pièces de théâtre, écrit des chansons
toi qui crées des vidéos virales
toi qui contres les avis médicaux bidons qui veulent faire croire que l’alimentation vegan est un danger
toi qui t’actives sur les réseaux sociaux
toi qui passes devant un tribunal après-demain
toi qui écris des articles, des tribunes
toi qui mets tes compétences, tes talents, ton énergie, ta détermination pour construire un monde plus juste.
toi qui es là aujourd’hui

Soyez conscients que chacun de vos gestes compte et s’additionne avec ceux de tous les autres. Les exploiteurs d’animaux, les lobby, aujourd’hui si puissants, rêvent de nous voir nous déchirer. Ne leur laissons pas cette joie, ne gaspillons pas notre énergie inutilement. Construisons un mouvement fort, non violent, bienveillant, accueillant les bonnes volontés. Soyons heureux de chaque victoire, de chaque pas, continuons de faire reculer la cruauté partout où elle est, saisissons la chance d’avoir un impact positif sur le monde.

Ce sera difficile. Nous ne sommes qu’au début du chemin. Mais n’oublions pas ces sages paroles de Margaret Mead. “Ne doutez jamais du fait qu’un petit nombre de gens conscients et engagés peuvent changer le monde. En vérité, c’est ainsi que cela s’est toujours passé.”

Nous avons les arguments de notre côté.
Nous avons le coeur de notre côté.
Nous avons 1000 milliards de vies à faire épargner chaque année.
Notre combat est juste.

Alors donnons de la voix pour les animaux ! »

(Brigitte Gothière, ouverture de la Marche pour la Fermeture des Abattoirs)

Vous pouvez télécharger ce texte (pdf, 244 Ko).

Marche pour la fermeture des abattoirs (Paris - juin 2017)
Marche pour la fermeture des abattoirs (Paris – juin 2017)

Découvrez aussi notre album photo Flickr de la Marche 2017 à Paris.

#stopabattoirs

Haut de page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *