Fourrure – Le prix du sang

 

Article encore en construction.

Samedi 18 février 2017 : nouvelle action du collectif Société Anti-Fourrure adressée à la marque ZAPA.
Cette enseigne de prêt-à-porter s’était engagée auprès du collectif, dès 2014, à ne plus vendre de vraie fourrure. Elle continue pourtant à le faire, ce qui motive ces opérations de sensibilisation.

Actions précédentes de la campagne 2016/2017 :

le samedi 26 novembre 2016
le samedi 07 janvier 2017

Pour rappel, la fourrure utilisée pour les cols et bordures de capuches est celle de chiens viverrins, dépecés vivants et conscients. Cette fourrure est importée massivement de Chine.

 

  • La vidéo de la mise en scène choc anti-fourrure

 

Fourrure - Le prix du sang

 

 

  • L’interview de Stéphanie Rossenu par Benoit Hasse du journal Le Parisien

Stéphanie Rossenu est la responsable du Collectif Société Anti-Fourrure. Plusieurs médias se sont déplacés pour couvrir cet événement dont le journal Le Parisien.

 

Interview de Stéphanie Rossenu - Collectif Société Anti-Fourrure

 

Benoit Hasse a rendu compte de cette action dans un article paru dans l’édition numérique et l’édition papier du Parisien. Vous pouvez également télécharger au format pdf (1449 Ko) cet article en cliquant sur ce lien.

 

Un rapport détaillé de cette action est disponible sur :

https://societe-anti-fourrure.blogspot.fr/2017/02/compte-rendu-article-presse-et-album.html

 

L’adieu à la viande ?

 

Alors que la science est en train de prouver que les animaux nous ressemblent beaucoup plus qu’on ne le pensait, nous les traitons de façon de plus en plus ignoble dans les élevages et dans les abattoirs.

 

  • L’animal est une personne

Le film de Franz-Olivier Giesberg et Gilles De Maistre, diffusé sur France 3, le 23 novembre 2015.

 

L'animal est une personne, France 3, 23 novembre 2015, 20h 50

 

 

 

Franz-Olivier Giesbert est écrivain et éditorialiste.

Son livre « L’animal est une personne » est paru aux éditions Fayard en octobre 2014.

 

 

 

 

« Si j’ai écrit ce livre, c’est pour tirer les leçons d’une vie passée avec les animaux depuis la petite enfance, à la ferme, puis en ville. Au fil des pages, je vous parlerai de plusieurs de mes amis auxquels, si grands soient mes hommages, je ne pourrai jamais rendre les bonheurs qu’ils m’ont donnés, avec leur candeur et leur humour : un jeune bouc, un vieux perroquet, des chats, des araignées, des bovins ou des chiens.

Pourquoi traitons-nous avec tant d’égards les animaux de compagnie, substituts de l’homme, et si mal les bêtes à manger, machines à fabriquer de la viande ? Alors que nous consommons chaque année des milliards d’animaux issus de la terre et de la mer, il est temps que nous descendions de notre piédestal pour les retrouver, les écouter, les comprendre.

J’ai voulu aussi lancer un appel pour que cesse le scandale des abattages rituels, halal ou casher, qui imposent à nos sœurs et frères les bêtes des mises à mort dans d’inutiles souffrances. »

F.-O. G.

 

  • Droits des animaux : entretien avec Richard David Precht – ARTE

Thomas Kausch s’entretient avec l’écrivain allemand Richard David Precht à propos de l’intelligence et des droits des animaux, ainsi que sur la question des rapports entre les hommes et les bêtes.
(France, 2016, 10mn, ARTE)

Richard David Precht :
… cette culture du fast food où la viande n’a plus aucune valeur et où la souffrance des animaux est toujours plus grande parce que les prix s’effondrent …

 

  • L’adieu à la viande

Super débat sur Infrarouge en décembre 2014 (plus de 170 000 vues sur YouTube) avec, entre autres, les participations de :

Aymeric Caron, journaliste, auteur de « No steak », éditions Fayard, 2013.
Kate Amiguet, Fondation Mart (Mouvement pour les animaux et respect de la terre).

L’émission Infrarouge de la Radio Télévision Suisse propose chaque mercredi soir un débat.

 

L'adieu à la viande : super débat sur infrarouge

 

 

 

Zapa, nous revoilà !

 

La marque Zapa s’évertue à commercialiser de la fourrure animale malgré son engagement d’en finir avec ce commerce, se disant consciente de sa responsabilité collective dans le massacre des animaux.

Cliquez sur les liens orangés pour accéder à des informations complémentaires,
cliquez sur les photos pour les agrandir et pour lire les commentaires.

 

  • Nouvelle manifestation devant une boutique Zapa

Dans le cadre de la Campagne France Sans Fourrure, le collectif Société Anti Fourrure organisait une nouvelle manifestation statique devant la boutique Zapa dans le 15ème arrondissement de Paris, après celle du samedi 26 novembre 2016.

 

Zapa, nous revoilà !

 

Cette autre vidéo montre l’action des militants qui distribuent des tracts d’information et qui effectuent un travail de sensibilisation auprès des passants qui veulent bien les écouter …

 

Manif anti-fourrure Zapa - Paris 07 janvier 2017

 

 

  • Pourquoi une telle détermination des militants anti-fourrure ?

Ce compte rendu d’une enquête effectuée en 2015 sur l’industrie de la fourrure en Chine aide à comprendre.

Le directeur des enquêtes d’Animal Equality, Jose Valle, nous raconte ce que c’était que de s’infiltrer et d’enquêter sur le commerce cruel de la fourrure.

Après des jours d’enquête, nous étions épuisés. Ce matin-là, nous nous sommes retrouvés entourés de fermiers de la fourrure méfiants de notre présence. Nous étions au milieu d’un des marchés de la fourrure les plus notoires de la Chine, le marché de Shangcun (province du Hebei à l’est de la Chine, pas très loin de Pékin).

Ils ne savaient pas que nous filmions tout avec notre caméra cachée. C’est ainsi que nous avons réussi à documenter le commerce cruel de la fourrure en Chine.
Le but de notre voyage en Chine était de filmer l’abattage et le dépouillement des chiens viverrins et des renards pour leur fourrure. Ce que ces animaux endure est terrifiant. Nous voulions que le monde sache.

Au cours de l’enquête, nous avons vu des chiens viverrins (le chien viverrin est une espèce de mammifère qui ressemble à un raton laveur, mais il appartient à la famille des canidés) et des renards enfermés dans des cages. Les cages étaient à peine plus grandes que leurs propres corps. Ces pauvres animaux vivaient parmi leurs selles. Ils n’avaient pas assez de nourriture ni d’eau.

Leur mort est tout aussi terrible que leur vie. Nous avons filmé un chien viverrin femelle électrocuté avec une barre métallique reliée à une batterie de voiture. Paralysée par le choc électrique, elle a été écorchée vivante. Je me sentais tellement désolé pour ce bel et innocent animal. Mais la seule chose que je pouvais faire était de filmer et de le faire savoir au monde. En espérant que des millions de personnes comme vous m’aideront à le rendre public.

Certaines de ces images me hantent encore. Après avoir été témoin d’une si grande cruauté, j’étais perturbé. Je savais que quelque chose pouvait être fait. Quelque chose doit être fait.

La peau de ces animaux est expédiée dans le monde entier. Elle orne des manteaux et autres vêtements dans de nombreux magasins. Les marques internationales telles que Fendi, Alice et Olivia, ou Adrienne Landau utilisent la fourrure de chiens viverrins chinois. Mais ils ne veulent pas que vous sachiez, aussi ils la qualifient de raton laveur asiatique.

 

Raccoon dog fur farms in China exposed by Animal Equality

 

Des informations plus détaillées concernant cette enquête sont disponibles en cliquant sur ce lien.

 

  • Comment agir ?

En n’achetant pas évidemment des vêtements comportant de la vraie fourrure. Pour cela, il faut être en autre capable de discerner la fourrure synthétique de la vraie fourrure car les étiquettes sont souvent imprécises, voire franchement mensongères.

Et les vendeurs ne sont pas toujours bien informés ou de bonne foi …

Vous pouvez aussi télécharger ce flyer (pdf, 677 Ko) en cliquant sur ce lien.

 

https://societe-anti-fourrure.blogspot.fr/
http://www.animalequality.net/node/681
http://urgence-animaux-de-chine.over-blog.com/article-les-fourrures-que-vous-portez-68388519.html

Pour tout savoir sur l’industrie de la fourrure, consultez la page « Fourrure » de ce blog accessible en cliquant sur ce lien.